Bilan de mi-mandat 2014 - 2017 de la municipalité de Crolles

L’éclairage public éteint une partie de la nuit

Après une période d’expérimentation de huit mois, marquée par une importante concertation avec la population (réunions publiques, permanences, questionnaire de satisfaction), l’éclairage public est éteint de 0h30 à 4h30 en semaine et de 2h à 6h du matin dans la nuit du samedi au dimanche.

Le premier bilan de cette extinction est positif. D’abord en matière environnementale et de lutte contre la pollution lumneuse : le retour de la nuit noire, agréable pour l’homme, profite à tout l’écosystème, d’autant que l’extinction est presque devenue la norme dans les communes de la vallée. L’extinction de l’éclairage participe également à la baisse de la consommation électrique et donc aux rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Cette tendance à la baisse, confirme celle entamée depuis que Crolles a progressivement rénové son parc d’éclairage par des luminaires à LED.

Ces économies se chiffrent aussi en euro : les 40 000 € économisés par an entre 2015 et 2016 ont ainsi servi à financer la première phase de rénovation des luminaires de Charmanches par l’installation de lampadaires à détection de présence.

Chiffres : Entre 2012 et 2016, la consommation énergétique de l’éclairage public a quasiment été réduite de moitié (- 45 % environ), avec une accélération notable sur la seule période d’extinction de l’éclairage une partie de la nuit : – 38 % entre 2014 et 2016. Malgré la hausse des tarifs de l’électricité, cette baisse se traduit sur la facture d’éclairage : 85 068 € en 2016 contre 141 181 € en 2012 (- 40 %).

D'autres opérations ont été réalisées dans le domaine Énergies